“City of Oscars”

Illustration “City of Oscars”

Crédit photo - Ryan Gosling et Emma Stone, Cérémonie des Oscars 2017.

L’Academy of Motion Picture Arts and Sciences a célébrée le cinéma au travers d’ABC dans la nuit du 26 au 27 février 2017. Les grandes œuvres reconnues: Moonlight et La La Land en tête. Quelques récompenses surprises et bienvenues pour Arrival et Fantastic Beasts and Where to Find Them, un gros non pour Suicide Squad et beaucoup de curiosité pour découvrir les autres films en dehors de Zootopie (déjà vu), Silence que j’ai beaucoup apprécié mais reparti bredouille tout comme Captain Fantastic (Viggo Mortensen méritait sa statuette selon moi, ce film était exceptionnel autant que cet acteur).

J’avais envie de vous partager une courte réflexion, concernant le prix de meilleure composition musicale pour un film qui a été remis à City Of Stars. J’étais un peu déçu, j’adore quasiment tous les titres de la bande originale de La La Land. Elle est extraordinaire. Mais Audition était aussi fort, voir peut-être plus fort et pour moi c’est Audition qui méritait vraiment le prix. Emma Stone m’a fait chialer en chantant ça. Beaucoup regrette ce choix de l’académie, mais… j’ai pensé à ça toute la journée. Je crois que City Of Stars était le bon choix au final !

Il est indéniable, tout le monde est presque d’accord, du moins autour de moi y compris de ceux qui n’ont pas vu le film jusqu’au bout car trop musical pour eux: la performance d’écriture, de composition, de tournage, d’acteurs, de décors, de montage voir toute la production complète est d’une brillance rare. Tournée en pellicule ou non. Je ne me veux pas me prendre comme un critique, je laisse juste parler mon cœur et transmettre par des mots qui parlent au plus grand nombre mon gros coup de cœur et l’explosion de larmes de joie comme de tristesse durant tout le film, à trois reprises (trois visionnages).

City Of Stars regroupe une quasis totalités des qualités du film: Emma Stone au chant, Ryan Gosling au piano et au jeu d’acteur, un morceau magnifique et s’envolant totalement d’une puissance et d’une magie vers la fin. Emma Stone, Damien Chazelle et une partie des équipes artistiques ont été reconnu officiellement par l’académie par des prix. Mais jamais véritablement Ryan Gosling, nominé sans plus en tant que meilleur acteur.

Voilà où je veux en venir. Je ne regrette pas City Of Stars qui n’est pas pour moi le meilleur morceau de la bande originale. Je ne regrette pas juste pour la reconnaissance du tout, de tout le film et de Ryan Gosling: il était si gentil cette nuit, notamment lors du drôle passage du bus touristique qui était très mignon.

Je crois que ce que je regrette le plus, c’est de ne pas avoir vu “Epilogue” nominé — bon, en réfléchissant un peu ce n’est pas un morceau qui entre dans la catégorie qui est belle et bien “la meilleure composition originale pour un film”. “Epilogue” englobe une partie de City Of Stars et de la majorité des morceaux. Il englobe une mélancolie qui vient en moi à chaque fois que la scène se produit. A la fois la tristesse et l’espoir lorsque Mia et Sebastien se revoient après quelques années. Finalement, ça, c’est peut-être plus important que les Oscars.

La La Land reste pour moi le grand vainqueur de ces Oscars. Non déçu que Moonlight soit reconnu comme meilleur film, si j’avais eu droit de vote… Il aurait été en faveurs de ce dernier. Félicitations à Damien Chazelle qui n’a pas à être malheureux malgré la claque de fin de cérémonie.

Merci d’avoir lu ce petit article, j’avais envie de vous partager cette petite pensée !