Allégories d’hier et de demain

Après une conversation enrichissante où j’ai partagé une partie de mes projets à un ami, j’ai eu un regard très étrange sur mes différentes réalisations et sur les projets qui vont venir.

Illustration Allégories d’hier et de demain

Crédit photo - Laurine Sajdak. Sur les tournages de “ Dimensions³”

La publication cet été de mon court-métrage “Dans la mémoire” signera la fin d’une première approche, d’un premier regard. Ce dernier clôtura une phase de réflexion très allégorique. “Scored”, “Dimensions³” et “Dans la mémoire” représentent pour moi trois réflexions particulières sur les sentiments, la peur, l’incompréhension, le regard et l’oppression. Ils ont été réalisés par une partie de moi qui a cherchée à joindre le bout d’un chemin de flou. Un flou qui s’est peut-être trop ressenti.

Lire les retours de Dimensions³ m’a permis de me rassurer et d’en apprendre un peu plus. Ce court-métrage m’a beaucoup inspiré.

Derrière la plume, me voici à écrire un nouveau court-métrage qui sera très différent. Comme je le suis depuis quelques mois. Il sera je l’espère très Rock’N’Roll. Il signera une nouvelle phase de créativité moins conceptuelle et plus légère. J’ai vraiment hâte, d’autant plus qu’il me permettra de partager l’aventure avec une folle bande d’artistes.

Cet été donc, je vous donne rendez-vous une dernière “Dans la mémoire”, allégorie d’hier, avant de débuter un nouveau voyage.