F.A.Q — De la réalisation à l’écriture

Je ne suis pas de nature de parler de moi, mais il est plaisant de répondre à certaines des questions que l’on me pose… Alors, je vous ouvre pour quelques instant mon petit monde.

Illustration F.A.Q — De la réalisation à l’écriture

Chapitre 1, mes projets cinématographiques

A propos du court-métrage “Scored (Marqué): Pourquoi ce projet ?

Je suis particulièrement heureux d’avoir eu la chance de travailler sur ce projet. Il est là, grâce à de formidables personnes que j’ai rencontré à l’atelier cinéma dans mon lycée. Nous avons travaillé sur ce projet pour le présenter en fin d’année à une épreuve du baccalauréat.

Pour vous, que fut la chose la plus difficile lors de ce projet ?

Pour Victor, le plus difficile était la période d’écriture. Les moyens à notre disposition étaient minimes: aucun budget, un décors scolaire, une caméra convenable, une perche et un trépied. Ce qui nous manquait le plus était le temps. Le tournage était donc pour moi le plus compliqué, surtout qu’il fallait anticiper le montage pour terminer le film juste avant la présentation au baccalauréat.

Comment s’appelle le BG avec la touffe ? Il est célibataire ?

C’est l’élève à la cigarette. (petit clin d’œil)

Comptes-tu faire une suite et étendre l’univers que tu as commencé à développer? quelles ont étés tes influences en terme de réalisation?

La question est plutôt à poser au pluriel ! Nous ne pensons pas écrire de suite. Mais mon plus grand rêve serait de refaire un film avec Mathilde, Valentin, Florian et Victor… Pour moi des amis pour la vie ! — Les inspirations pour l’écriture: “28 Jours Plus Tards”, la quadrulogie “Alien”, “Catacombes”

Chapitre 2, mon projet d’écriture

Je crois avoir vu que tu travaillais sur une histoire…

******** est un récit sur lequel je travail depuis prêt de 2 ans. C’est une manière pour moi de partager mon point de vu sur les choses de la vie. Je reste plutôt discret sur ce projet, car il est très important pour moi mais c’est surtout aussi parce qu’il avance à un petit rythme. Je ne suis pas encore très sûr de moi.

Nous ne pouvons rien savoir ?

Au cours de l’année, j’ai partagé un aperçu d’écriture des deux premiers chapitres de manière secrète. Je n’ai pas eu beaucoup de retours et donc je ne n’ai pas donné de nouvelles à propos. ******** suit une histoire semi-tragique semi-extraordinaire et fantastique d’un personnage. ******** est le nom du livre, mais aussi de l’univers dans lequel vie le personnage.

Comment est cet univers ?

Mon inspiration vient de beaucoup de livre. De livres très connus de tous (comme des œuvres de J.R.R Tolkien, J.K Rowling, G.R.R Martin ou Lewis…) mais aussi de légendes (surprise), des paysages de mon chez-moi et de l’ancienne Angleterre.

Pourquoi écrire ******** ?

J’ai vécu durant une semaine de chagrin et de tristesse suite à un événement qui je pense à changé ma vie. Voyant le monde s’écrouler autour de moi, je ne savais plus quoi devenir. Chaque être humain vie au moins une fois dans sa vie une période de chagrin. Beaucoup cherchent comme moi à s’évader dans un univers différent, où l’ont se sentirais présent et écouté. C’est ce qui m’est arrivé. Alors que cet univers prenait petit à petit forme, ma vie reprenait espoir. J’ai abandonné quelques temps les personnages. Puis s’est concrétisé ma passion pour le cinéma avec quelques autres chagrins. Les premiers personnages se sont montrés, inspirés de connaissances et de ma personnalité. Lors de la rencontre de deux amis sur différents intervalles, j’ai compris que je ne devais pas abandonner cette histoire. Et c’est pourquoi je continue à la travailler et à croire en celle-ci. Mon rêve serait de l’adapter au cinéma à très long terme.

Peux-tu nous présenter tes personnages favoris de ton récit?

Les trois personnages principaux sont deux frères orphelins et une fille mystérieuse, très courageuse et qui n’a peur de rien. L’un des deux frères est en quelque sorte ma retranscription dans ce monde. Au début du récit sont mis en avant ses chagrins, ses peurs. Mais grâce à la fille mystérieuse, son courage se montre et ses chagrins disparaissent bien qu’il soit détruit à vie. Un quatrième personnage germe dans mon esprit depuis une semaine: ayant vécu une enfance douloureuse, torturé et dont les rêves sont brisés, il est sauvé grâce à la rencontre des trois personnages principaux. Ce personnage mourra heureux, je lui veux un bonheur incroyable. Il représente l’espoir qui est en moi.

Vers une publication ? Quand ?

Mon objectif n’est pas de le publier, c’est une histoire très personnelle. Mais s’il atteint la curiosité de beaucoup d’amis, pourquoi-pas vers une publication ! Mais nous en sommes très loin !

Chapitre 3, le dernier chapitre.

Pourquoi partager ce que tu aimes et tes créations sur internet ?

Internet m’a permis d’accéder à tout un monde remplie de connaissances et de maturité. Je connais bien cet endroit dont son intégrité est en danger. Je dois tout cela à une amie qui m’a poussé à trouver un pseudonyme pour partager mes créations de manière anonyme et sécurisée sur la toile. C’est elle qui m’a permis d’avoir au minimum confiance en moi. C’est également la première qui s’est intéressé à ce que je fais. Je me suis donc dit, allez pourquoi-pas, allons-y !

Merci pour l’intérêt porté à chacun de vous, lecteurs. Merci aux personnes qui m’ont posé toutes ses questions, n’hésitez-pas à commenter cet article grâce aux outils de Medium !