Parlons écriture et cinéma. Parlons de rien, et de tout. Juste: parlons.

En ce début de décembre 2017, je ressens le besoin de faire le point. Sans mauvais jeu de mot, je ressens le besoin de faire le point sur mes projets d’écritures et de courts-métrages.

Illustration Parlons écriture et cinéma. Parlons de rien, et de tout. Juste: parlons.

Crédit photo - Geran de Klerk on Unsplash

Une liste avant de partir

“Il y a des choses que j’aimerais absolument faire avant de partir”

J’aime l’idée de dresser une liste de projets à concrétiser, de pays à visiter, d’explorations à mener ou de rêves à réaliser avant que ce soit la fin.

Je crois, sans le savoir, qu’une liste existe déjà pour moi. Elle est toute simple:

  • Parvenir à réaliser un film (projeté ou non au cinéma) qui puisse impacter au moins une personne sur Terre autant que certains films ont changé une partie de ma vie;

  • Parvenir à concrétiser le projet PLNTK qui n’avance malheureusement pas depuis des années;

  • Ouvrir un studio de production indépendant et totalement nouveau;

  • Voyager sur les terres anglophone, de Londres jusqu’en Irlande en passant par l’Écosse — une partie déjà réalisée ❤;

  • Voyager aux États-Unis et échanger avec des influenceurs et penseurs de la Silicon Valley, explorer la Floride, découvrir Hollywood et tous les mystères qui sont derrière.

Des bouts de projets, des bouts de rien

Par rapport à tout cela, je ne sais pas où j’en suis. Je crois être sur le point de craquer depuis quelques semaines. Cette liste est là, mais je crois être plus que jamais perdu et pour la première fois de ma vie, je n’arrive pas à me situer dans les tas de projections que je me fais.

Les projets s’enchaînent et se superposent. Ils me permettent de vivre des moments incroyables et d’élargir mes connaissances vers des horizons inattendus, improbables et pourtant si bénéfiques.

Tout s’accélère: mon projet de studio commence à avoir un sens et de l’intérêt, les idées se mêlent et s’entremêlent. Et parallèlement, les autres projets suivent la même courbe mathématique.

Paradoxalement, l’accélération des choses se suit d’une impression de m’éloigner des buts ultimes de chacun de ses projets. J’ai l’impression de me perdre et au lieu d’avancer, de reculer. Sans doute que cette impression me vient du fait de passer l’entière partie de mon temps à travailler, même si je vie encore dans le cocon familial et que je ne profite pour le moment d’aucun revenu. Je ne vois sans doute pas la progression du travail car je suis dedans et que je ne peux pas apporter de recul sur les choses. Et si je me sent justement perdu car j’effectue bien au contraire un recul sur mes projets ? Je me bat pour des choses sur le long terme, me perdant à force dans le court terme.

Si je me disais tout simplement: stop. Si je me freinais dans le travail et si je revenais aux sources ? Si j’arrêtais de me diviser et de m’éparpiller pour revenir aux fondamentaux de la liste ?

“Nouvelle année, nouvelles résolutions” pouvons-nous entendre au coin de la rue !

J’ai envie d’écrire et de réaliser beaucoup de choses depuis un certain temps. Seul, sans impliquer aucun de mes projets. Deux histoires sont au creux de ma tête et n’attendent qu’une chose: être écrites et partagées. La co-écriture d’un moyen-métrage avance aussi à son petit rythme et je crois avoir plus que besoin de retourner dans l’univers de PLNTK.

Et si l’ambiance de fêtes de fin d’année était, comme pour certains artistes et vidéastes, l’occasion pour moi de prendre quelques nouvelles résolutions ?

Nouvelles écritures pour décembre

Je me donne le challenge d’écrire les histoires que j’ai en tête dans deux nouvelles. Je ne sais pas si je vais y arriver, si je vais tenir ma promesse. Mais j’ai besoin de ce challenge.

Un nouveau portail en ligne pour PLNTK.

PLNTK, mon vaste univers imaginaire que je mène depuis tout petit a enfin droit à un second souffle. Avant de continuer à le créer et à écrire la suite de l’histoire, je sentais le besoin de me reconstruire un espace de travail pour composer des fiches de personnages, de lieux et de mythes dans une cohérence scénaristique et logique. Composer des fiches pour ensuite écrire une histoire incroyable. J’ai toujours eu le besoin de partager ce vaste univers aux autres, à vous lecteurs et à d’autres auteurs. C’est pourquoi la solution se trouvait en mettant au point un petit Wikipedia où d’autres auteurs pourraient partager leurs idées et écrire l’histoire à plusieurs. Sans tout cela, je n’arrive pas à écrire et à avancer dans le récit malgré les tas d’idées.

Aujourd’hui, je suis heureux de vous annoncer qu’un nouveau portail bien plus pratique à éditer, bien plus agréable à lire et à visiter est enfin en ligne. L’ancien portail ne me plaisait pas et n’était un assez bon outil de travail pour moi et un assez bon outil pour quo-écrire avec d’autres.

Les deux premiers chapitres sont toujours là, mais le reste a entièrement été supprimé. Tout est à reconstruire, sur de bonnes bases. Les deux chapitres sont à améliorer: du travail est à faire, et il est temps de me replonger dans l’univers.

Pour ce mois de décembre, je me donne l’objectif de retourner à PLNTK. Je me donne l’objectif de retrouver Vallen et Lina qui me manquent terriblement.

Si vous me lisez depuis longtemps et que cela vous dit de participer au projet, envoyez-moi un petit mot sur mon site à cette adresse et parlons-en !

Partager chaque jour un coups de cœur avec vous.

J’ai envie de retourner à la source des choses en rendant hommage aux œuvres qui m’ont le plus marqués dans ma vie, chaque jour jusqu’au 1er Janvier, sur ma page Facebook et mon compte Twitter. D’une part, pour moi. Pour comprendre pourquoi j’ai tant d’attache à certaines choses. D’une autre part pour vous, pour découvrir de nouvelles choses.

J’espère pouvoir un jour retrouver une partie de moi jusqu’alors délaissé. Ce mois de décembre est un pilier important dans cette année de transition où tout est incertain. Où tout se mélange. Je crois que revenir à la fameuse liste, c’est revenir sur le bon chemin.