Un épisode de Noël propulsant définitivement Sense 8 comme un chef d’œuvre à part entière.

Épisode de Noël exceptionnel, qui classe définitivement Sense 8 comme un chef d’œuvre à part entière. “It’s a new age” voilà les mots qui présentent le mieux la folie scénaristique du récit.

Illustration Un épisode de Noël propulsant définitivement Sense 8 comme un chef d’œuvre à part entière.

Je n’ai pas beaucoup de choses à dire, à chaud. Sense 8 est la création d’une artiste de plus en plus attachante, comme un journal intime d’une femme qui se sent incomprise. Analyser cette œuvre est plus que compliqué et je n’ai pas envie de le faire. J’ai juste envie de vous partager tout ce que j’ai vécu au visionnage en quelques heures.

La scène d’ouverture est peut-être la plus belle de toutes les scènes d’ouvertures imaginables pour une série. Elle nous replonge dans l’univers de Lana Wachowski qui se retrouve désormais seule à l’écriture et à la réalisation. Elle nous fait oublier l’année d’attente, nous donne l’impression de n’avoir jamais quitté les personnages: fait oublier toute trace laissée par le temps.

Cet épisode est un film unique, qui mêle à la fois des scènes très poétiques sans véritable action mais qui sont tellement belles à voir et à analyser, des minutes comiques qui ont amusé Lana Wachowski lors de l’écriture et des scènes d’actions à la Jean Claude Van Dam comme toujours ! Parfois, des plans de bravoure et de souffrance. Terrifiant, en soit. Toutes coupent vraiment le souffle.

La musique est particulièrement soufflante, elle-même poétique. A l’image de la série qui l’est encore plus qu’avant. Je n’ai pas eu aujourd’hui l’impression de regarder une série: mais un grimoire d’une femme qui était un homme. Aujourd’hui, une véritable femme plus qu’attachante qui a besoin d’écrire et de parler au travers de 8 personnages tous connectés. Ces personnages me paraissent dans cet épisode si réel, encore plus qu’avant. Jamais je n’ai eu cette impression là en voyant un film ou une série. En lisant les Harry Potter, je me suis toujours senti entouré d’amis: mais je les sentaient comme des amis imaginaires. Ici, c’est impossible. C’est très étrange.

Ce bijoux de Noël, introduisant la saison 2, dure deux heures. Ce furent deux heures aussi riches que ma plus belle expérience cinématographique. Nous savons à quoi nous attendre dans cette saison 2, on sait par quelles aventures nous allons être confrontés en mars 2017 et personnellement, j’ai vraiment hâte de les vivres. Parce que philosophiquement, elles vont être magnifiques.

Avant de clôturer cet article, je tiens à souligner ma joie en voyant le caméo de Lana vers la fin de l’épisode. J’ai aussi apprécié la première scène de Toby Onwumere qui remplace Aml Ameen dans le rôle de Capheus: elle est excellente et montre vraiment à quel point Lana aime ses personnages. Vie ses personnages. C’est peut-être ça le nouvel âge de Sense 8: elle est désormais seule. Et Sense 8 n’aura jamais été aussi personnel et unique qui nous accueil dans une immense famille qui aura plus que jamais besoin d’amour.

Sense 8 “Christmas Spécial” — disponible sur Netflix depuis le 23 décembre.

En savoir plus