Une vague de bonheur (c’est la magie de Noël après-tout !)

Je suis heureux de vous partager la joie qui revient à moi depuis quelques jours. Alors que dans mon précédent article je remettais en question l’avenir de mon récit Planitka: le récit d’un Lumène, aujourd’hui les choses ont peut-être de nouveau changées.

Illustration Une vague de bonheur (c’est la magie de Noël après-tout !)

J’ai beaucoup de mal à laisser les personnages seuls dans leur monde. Je ne les oublies pas. Il auront un avenir, je me battrais pour cela. Un avenir qui se trouvera peut-être un jour derrière vos écrans, ou je l’espère dans les salles obscures. J’ai beaucoup à partager.

Si vous me lisez sur les réseaux sociaux, vous avez certainement dû voir qu’une partie du matériel que j’ai commandé est désormais entre mes mains. J’ai enfin fait le pas. Celui d’investir, approchant l’âge de 19 ans, dans du matériel (qualifiable comme “de cinéma” ?) qui me suivra pour les 5 prochaines années. Peut-être que cet investissement est la raison du bonheur qui se trouve au fond de moi.

Peut-être aussi que ce bonheur m’est venu grâce à deux projets qui vont m’occuper ces deux prochains mois. Ma voix fera parti de l’histoire de “Flext Story” puisque j’ai accepté avec reconnaissance de participer au doublage de l’épisode pilote (et spécial) de sa nouvelle série qui arrivera bientôt. Quelques enregistrement ont déjà été effectué. J’ai vraiment hâte de participer aux suivants, car ça m’amuse énormément. L’équipe, une partie de mes amis, est vraiment fabuleuse et ce projet va me marquer à tout jamais.

Peut-être qu’en fait, le bonheur revient à moi car j’ai repris goût de créer. D’écrire, d’imaginer des histoires. Parce que je me suis donné les moyens et que j’ai saisi de nombreuses chances fabuleuses. Qui marqueront ma vie, j’en suis sûr.

Ce sont sur ces derniers mots que je vous partage le nom de mon nouveau court métrage qui sera réalisé courant 2016. Le script de Dans la Mémoire est en cours d’écriture. Le tournage se réalisera dans les prochaines semaines, si tout va bien. C’est un nouveau challenge pour moi, car il s’agit d’un projet très personnel. Un projet qui va me permettre de tester quelques idées que j’avais déjà pour Planitka.

C’est ma magie de Noël à moi.